NATRUE - True Friends of Natural and Organic Cosmetics

Plaidoyer

Pourquoi était-il nécessaire d'établir des stratégies de plaidoyer pour le secteur des cosmétiques naturels et biologiques authentiques?

Dans un secteur qui, officiellement, est indéfini mais dont l'industrie est strictement réglementée, le greenwashing et les questions relatives à la disponibilité de matières premières de haute qualité sont devenus une préoccupation majeure pour consommateurs et fabricants. Par conséquent, il devint indispensable de fonder une association internationale sans but lucratif composée d'une équipe professionnelle afin de prendre la parole au nom du secteur et au niveau international. Une définition stricte de cosmétiques naturels et biologiques et la réglementation des ingrédients vont de pair afin d'assurer aux consommateurs la qualité des produits finis qu'ils attendent.

D'un point de vue des ingrédients : Contrairement aux ingrédients artificiels, les ingrédients naturels et biologiques ne peuvent être remplacés par la recherche et le développement. La nature ne peut être réinventée. Une réglementation inappropriée ou un manque de respect pour la biodiversité durable constituent des exemples de questions essentielles qui doivent être abordées afin de garantir la continuité de matières premières haut de gamme irremplaçables sans lesquelles il serait impossible de formuler des produits de beauté de qualité.

Greenwashing : NATRUE préconise que toute définition réglementaire future de cosmétiques naturels et biologiques doit être stricte. Sinon, le marché risque d'être submergé de produits légitimes mais " inspirés par la nature " par opposition à de véritables produits naturels, ce qui engendre la confusion de auprès des consommateurs et décrédibilise les fabricants des cosmétiques naturels et biologiques. Veuillez consulter la section " Qu'est-ce qui rend le Label NATRUE particulier ".

Comment NATRUE procède-t-elle ?

NATRUE participe et contribue à tous les organes décisionnels de réglementation pertinents :

  • NATRUE est un partenaire de confiance des Institutions Européennes : NATRUE a un siège dans le groupe de travail pour les cosmétiques de la Commission Européenne où tous les règlements émergents et évolutifs qui impactent les cosmétiques sont abordés, y compris les allégations cosmétiques et la réglementation des ingrédients. Les dispositions de l'Article 20 du Règlement Cosmétique de l'UE 1223/2009 exigent que la Commission établisse des critères communs pour les allégations - naturel et biologique est une allégation et sera abordée par ce groupe de travail.

Le groupe de travail pour les cosmétiques est composé des représentants des Etats membres et d'experts de l'industrie.

  • NATRUE est un membre de l'organisation européenne de normalisation (CEN) où toutes les normes européennes émergentes et évolutives sont discutées et approuvées ou rejetées. Si la Commission Européenne mandate la CEN d'élaborer une norme, lors de son adoption, elle devient une norme harmonisée européenne et est référencée comme tel dans les règlements de l'UE concernés. Si un membre de la CEN propose un standard qui est ensuite accepté et adopté, il ne s'agit pas d'une norme harmonisée européenne - chaque Etat membre peut la signer et ensuite, elle est intégrée dans le droit national.

  • NATRUE est un membre de et contribue à ISO TC 217/GT4, un Groupe des Cosmétiques multipartite qui appartient à l'International Standardization Organization. Le Groupe de travail 4 (GT4) développe actuellement des lignes directrices pour la formulation des définitions et des critères de cosmétiques naturels et biologiques (dans deux documents distincts). Le processus devrait être finalisé en octobre 2017 au plus tard.

NATRUE travaille avec le Parlement Européen :

En novembre 2014, NATRUE a tenu une exposition de deux jours pendant laquelle elle a présenté sa vision, sa mission et ses objectifs ainsi que ses accomplissements et ses défis au sein du Parlement Européen. L'accent était mis sur la nécessité d'une définition réglementaire stricte des cosmétiques naturels et biologiques. Dans ce contexte, NATRUE a présenté les résultats d'une enquête indépendante " états des lieux " réalisée par l'institut GfK sur les attentes des consommateurs à l'égard des cosmétiques naturels et biologiques.

Les Institutions de l'UE invitent régulièrement NATRUE à contribuer à ses groupes de travail :

NATRUE est également régulièrement invitée par les Institutions Européennes à participer et contribuer à divers groupes de travail institutionnels et consultations publiques sur un certain nombre de questions : par exemple, les fragrances allergènes, les perturbateurs endocriniens, les discussions de la CdP (Communauté de Pratique pour une meilleure auto et co-réglementation), la durabilité et plus encore.